* *

Texte à méditer :  « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est,
 pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré et le plus
 indispensable des devoirs. »
  
Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1793, Article 35
* *
Articles

Fermer Electromagnétisme

Fermer Energie libre

Fermer Environnement

Fermer Institutions

Fermer Médecine

Fermer Médecines parallèles

Fermer Pandémie

Fermer Société

Fermer Vaccins

Fermer Alimentation

Fermer Bankster

Fermer Big Brother

Archives

Fermer Climat

Fermer Electromagnétisme

Fermer Energie libre

Fermer Environnement

Fermer Institutions

Fermer Médecine

Fermer Médecines parallèles

Fermer Pandémie

Fermer Société

Fermer Vaccins

Fermer Bankster

Fermer Big Brother

Nouvelles des Amis - Flux RSS
Recherche



Webmaster - Infos
Visites

 107578 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Facebook
Société - Un transfert de charges financières sur les communes

 Un transfert de charges financières sur les communes :

Un de plus décidé par l’Etat !

Êtes-vous d’accord de participer financièrement à une caisse de retraite qui n’est pas la vôtre ? C’est pourtant ce qui vous attend ! 

Avenir hallucinant et dramatique pour les assurés mais aussi pour vous tous, contribuables neuchâtelois !

 Non seulement, les salarié(e)s de ce canton ont l’obligation de cotiser paritairement avec leur employeur pour étoffer leur propre caisse de retraite, mais demain, le Conseil d’État réclamera à ces mêmes salariés de mettre la main à la poche pour renflouer la Caisse de pension de l’État qui a été gérée de manière inconséquente et incompétente l’amenant au fil des 20 dernières années à la quasi faillite.

Outre cette mesure financière fiscale scandaleuse, ces mêmes salarié(e)s du secteur privé sont et seront victimes de la baisse du taux de conversion et de l’intérêt garanti, d’où un amaigrissement de leurs propres rentes à terme.

 Les erreurs de conduites de la prévoyance publique sont dues principalement aux hommes politiques responsables du département des finances qui se sont succédés. Ils n’ont pas pris – ou voulu prendre - les mesures qui s’imposaient malgré les mises en garde et les explications données, qui étaient les mêmes que celles délivrées aujourd’hui, simplement avec des pertes moins catastrophiques.

 Est-ce que ces politiciens, qui bénéficient d’avantages tellement mirobolants à charge du budget de l’Etat et des deux grandes Communes pour leurs propres retraites, (donc à votre charge….) n’ont pas eu quelques craintes pour leurs acquis ? Et que ceci expliquerait cela ???  D’autre part il est étonnant de constater que le Ministre des finances alors en place s‘arrange pour faire nommer son copain de parti de longue date comme président de la commission des études destinées à régler la partie urgente des problèmes de Prévoyance.ne. ! alors que l’on sait bien que ce dernier bénéficie depuis l’âge de 28 ans d’un droit à une rente égale à 50% de son dernier salaire de Conseiller Communal de la ville de Neuchâtel !!. Privilège acquis à vie après une seule législature, et ce, grâce à vos impôts !

Sujet à nouveau d’actualité assez récemment suite aux réclamations d’un autre Conseiller Communal du même parti politique qui a retrouvé un très bel emploi comme par hasard à l’État de Neuchâtel. Un dernier point étonnant à signaler c’est la mise à la retraite anticipée volontaire d’environ 1000 fonctionnaires pratiquement sans perte de revenus nets qui sont passés - du budget salaire de l’État qu’il fallait alléger politiquement -  à charge de la caisse de pension ! Nos élus cantonaux pensent pouvoir – en toute impunité - économiser de l’argent dans ce canton en payant des gens pour rester à la maison, au lieu de travailler entre 59 et 62 ans !!!

 

Non… La situation actuelle, ce n’est pas de la malchance avec une dette dont le montant exact varie - selon les experts et les taux techniques que l’on peut légitimement prendre - entre 2,1 milliards et 3,5 milliards de francs que l’on voudrait compenser en transferts de charges sur les communes !. Tout cela prouve bien que le système en place de la primauté des prestations est totalement inapproprié depuis de nombreuses années et qu’il y a des responsables, des coupables...

Ce n’est pas seulement de l’incompétence mais du non-respect de sa charge et de ses responsabilités de Conseiller d’État en charge des Finances d’avoir laissé ce système pyramidal suicidaire se mettre en place. Cela mériterait pour plusieurs ministres des sanctions pénales.

 Quel contribuable de ce canton aura le courage de déposer une plainte ?

 Proportionnellement au nombre d’habitants et au PIB, la crise en Grèce et l’état financier du canton de Neuchâtel, sont deux situations identiques et un même combat à mener. La seule différence étant que les grecs, eux, en ont pris conscience et qu’ils sont obligés de changer leur mode de fonctionnement.

 A quand une prise de conscience collective des Neuchâtelois sur les réalités économiques de ce canton et surtout, la mise en place de mesures concrètes pour réduire les dettes publiques ?

 Avec cet épisode supplémentaire, les Neuchâtelois ont maintenant le droit d’avoir peur pour l’avenir financier et fiscal de leur canton et il faut prier pour que leurs Conseillers d’État prennent conscience de l’ampleur de la situation, s’y attaquent drastiquement, et ce, sans tarder, en mettant, au plus vite, une commission d’étude sur pieds pour régler le grave problème d’un canton qui ne pourra jamais progresser sans cela.

 La solidarité… oui… mais pas pour compenser l’incompétence de politiciens irresponsables et d’organes de contrôle inaptes.


Date de création : 29/03/2013 - 00:30
Dernière modification : 18/12/2015 - 23:36
Catégorie : Société
Page lue 764 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !

 

quandtoutvamaloq4.jpg

Lien streaming

http://www.thrivemovement.com/the_movie

Les remèdes à ces conditionnements contre-nature ? Commençons par tisser des liens plus avancées entre la véritable Science, la Conscience, le militantisme… car NOUS sommes la Solution… et THRIVE nous propose des idées concrètes, l’autonomisation, des stratégies audacieuses sans précédents, afin de récupérer le Pouvoir sur nos vies et notre avenir.



Peuple Suisse, pensez-vous vraiment que ces personnes représentent votre souveraineté et sont à votre service ?








 



Texte à méditer :  Savez-vous pourquoi on ne dit jamais la vérité à la télévision ? Parce que trop de personnes la regardent !  Coluche
^ Haut ^