* *

Texte à méditer :  Aussi longtemps qu’on ne le prend pas au sérieux, celui qui dit la vérité peut survivre dans une démocratie.  Nicolás Gómez Dávila
* *
Articles

Fermer Electromagnétisme

Fermer Energie libre

Fermer Environnement

Fermer Institutions

Fermer Médecine

Fermer Médecines parallèles

Fermer Pandémie

Fermer Société

Fermer Vaccins

Fermer Alimentation

Fermer Bankster

Fermer Big Brother

Archives

Fermer Climat

Fermer Electromagnétisme

Fermer Energie libre

Fermer Environnement

Fermer Institutions

Fermer Médecine

Fermer Médecines parallèles

Fermer Pandémie

Fermer Société

Fermer Vaccins

Fermer Bankster

Fermer Big Brother

Nouvelles des Amis - Flux RSS
Recherche



Webmaster - Infos
Visites

 107808 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Facebook
Société - L'effet mirroir

L'Effet Miroir

L'effet miroir est notre propre reflet que nous renvoie notre entourage. Beaucoup de gens (la grande majorité) n'ont pas conscience que ce qui les dérange chez les autres n'est que le reflet de ce qui est profondément ancré en nous (inconscient). L'autre ne fait que de nous montrer ce que nous avons à changer en nous.

Tous les reproches que vous faites aux autres ne sont que des reproches que vous vous faites à vous même. Si une personne vous irrite au point que vous réagissez violemment à son encontre, soyez conscient qu'il n'a fait que de vous mettre face à ce qui existe en vous (inconscient). Si vous réagissez, c'est que cela vous concerne, sinon vous n'auriez même pas soulevé le problème. C'est un cadeau que les autres nous font afin de nous permettre de travailler sur nos faiblesses ou dysfonctionnements afin de pouvoir évoluer. Il est important de prendre conscience de ces interactions et la prochaine fois, avant de balancer vos quatre vérités à la face de votre interlocuteur, respirez bien à fond et soyez conscient que ce que vous allez lui dire vous concerne tout autant.

Un dicton dit : "Il est plus facile de balayer devant la porte des autres que devant la sienne!" Mais en balayant devant la porte des autres prenez conscience que vous balayez surtout devant la votre.

Toute la violence que vous dirigez envers l'autre, quelle soit physique ou verbale, est avant tout dirigée contre vous-même. L'autre ne fait office que de miroir. Alors, avant de lui asséner un coup verbal ou physique, tournez trois fois la langue dans votre bouche, respirez un bon coup et lorsque vous aurez intégré l'effet miroir, vous n'allez plus le frapper, mais lui dire merci, car il vous aura permis de mettre le doigt sur une chose que vous devez changer dans votre comportement !

Lorsque vous dites du mal en parlant d'une personne, vous ne faites que dévoiler vos propres dysfonctionnements et faiblesses. 

C'est aussi vrai pour l'inverse. Tout ce que vous voyez de beau, d'attirant chez l'autre est en vous ! Lorsque vous faites un compliment ou que vous avez une pensée ou une parole gentille envers quelqu'un, vous vous reconnaissez en lui.

Alors, dorénavant soyez attentifs à ce que vous dites et prenez conscience que cela vous concerne vous avant toute chose!

Arrêtez de critiquer l'autre car vous n'avez pas conscience du pouvoir des mots.

admin


Date de création : 08/01/2009 - 01:43
Dernière modification : 28/02/2013 - 04:22
Catégorie : Société
Page lue 978 fois

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !

 

quandtoutvamaloq4.jpg

Lien streaming

http://www.thrivemovement.com/the_movie

Les remèdes à ces conditionnements contre-nature ? Commençons par tisser des liens plus avancées entre la véritable Science, la Conscience, le militantisme… car NOUS sommes la Solution… et THRIVE nous propose des idées concrètes, l’autonomisation, des stratégies audacieuses sans précédents, afin de récupérer le Pouvoir sur nos vies et notre avenir.



Peuple Suisse, pensez-vous vraiment que ces personnes représentent votre souveraineté et sont à votre service ?








 



Texte à méditer :  Aussi longtemps qu’on ne le prend pas au sérieux, celui qui dit la vérité peut survivre dans une démocratie.  Nicolás Gómez Dávila
^ Haut ^